Votre prix de départ peut faire une grande différence dans la vente de votre bateau. Demandez trop et personne ne vous demandera d'information, demandez trop peu et les acquéreurs vont penser qu'il y a un problème.

Pour établir un prix réaliste, il faudra vous renseigner sur la valeur actuelle de votre genre de bateau sur le marché.

Un prix réaliste permet généralement de vendre votre bateau plus rapidement


Faites des recherches sur la valeur marchande


Pour établir un prix réaliste, vous devrez connaître la valeur marchande actuelle de votre type de bateau. Commencez par consulter des sites web spécialisés, tels que boats.com, YachtWorld, Annonces du Bateau ou iNautia, où vous pouvez comparer les prix de bateaux similaires ou ayant les mêmes caractéristiques que le vôtre. Grâce à ces informations, vous pourrez vous faire une idée générale de la valeur de votre bateau.

Comment définir « comme le vôtre ? » Si plusieurs bateaux du même modèle et de la même année sont disponibles, la comparaison sera aisée – les seules variables seront l'entretien et les options que vous avez en plus.

Alors que l'estimation de la valeur des voitures est étroitement liée au prix de l’argus, pour les bateaux ce n'est pas aussi simple.

Deux bateaux qui sont sortis du même moule le même jour peuvent avoir une valeur très différente trois ans plus tard, selon mises à niveau de l'équipementet le carnet d'entretien. Les prix varient aussi avec les lieux, les saisons et l'empressement du vendeur de se débarrasser du bateau.

Lorsque vous avez une idée de la fourchette de prix pour des bateaux comme le vôtre, n'en sortez pas. Si vous avez un prêt sur votre bateau, renseignez-vous sur combien cela vous coûtera de solder votre prêt, paiements libératoires et autres charges incluses. Ceci vous servira à définir le prix le plus bas que vous êtes prêt à accepter. Un carnet d'entretien bien documenté, des mises à niveau de l'équipement et le fait de vendre le bateau en début de saison (mars-avril), sont tous des facteurs qui augmenteront la valeur de votre bateau. Une coque en manque d'entretien vendue à la fin de la saison trouvera sa place en bas de la fourchette de prix. Soyez réaliste – mais laissez-vous quand-même une marge pour la négociation. Tout acquéreur a envie de se dire qu'il a fait une bonne affaire.

Un petit conseil : si vous rajoutez  « la meilleure offre », vous fragilisezvotre prix demandé. Bien qu'il faille prévoir de baisser le prix par rapport à votre point de départ, ce n'est pas la peine de  trop mettre l'accent survotre empressement de vendre – à moins que le fait de vendre le plus vite possible l'emporte sur le fait d'avoir le meilleur prix.

Quelques conseils pour augmenter la valeur de votre bateau:

1 Sauvegardez toute preuve d'entretien

2 Laver et appliquez un polish au moins une fois par saison

3 Couvrez le bateau quand vous ne l'utilisez pas et en particulier l'hiver

4 Suivez les instructions du constructeur pour l'hivernage et le calendrier d'entretien

5 Sur les voiliers, contrôlez le mât chaque année et remplacez les parties usées du gréement

6 Rincez la remorque soigneusement, particulièrement quand vous l'utilisez en eau salée.

Écrit par: Carol Cronin
Carol Cronin has published several novels about the Olympics, sailing, hurricanes, time travel, and old schooners. She spends as much time on the water as possible, in a variety of boats, though most have sails.
Publicité